CINEMA - COUP DE COEUR
Retour sur la page BIENVENUE
Retour sur l'index de Cinéma/coup de coeur
ANCIENNES SALLES DE CINÉMA- BRUXELLES

ANCIENNES SALLES DE CINÉMA DE QUARTIER

 

*

PROGRAMMATION 1952 DES SALLES DE CINÉMA BXL

 

PROGRAMMATION 1953 DES SALLES DE CINÉMA BXL

 

*

PROGRAMME FILMS

AGORA et PLAZA

1956-1957-1958-1959

 

PROGRAMME FILMS CINÉMA ELDORADO 1953 - 1954 - 1955 1956-1957-1958-1959

 

PROGRAMME FILMS CINÉMA ELDORADO ANNÉES SOIXANTE

 

PROGRAMME FILMS CINÉMA MÉTROPOLE

1956-1957-1958-1959

 

PROGRAMME FILMS CINÉMA MÉTROPOLE

ANNÉES SOIXANTE

 

PROGRAMME FILMS CINÉMA VICTORY

1956-1957-1958-1959

 

PROGRAMME FILMS CINÉMA VICTORY 1960

 

*

La NOUVELLE VAGUE EN FRANCE - Et Dieu créa la femme- Les Tricheurs-Le beau Serge-Les Cousins-A bout de souffle

 

 

ROCK 1950 - CINEMA US

 

LED ZEPPELIN au cinéma dans

The Song remains the same

PORTRAITS D'ARTISANS BELGES DU CINEMA

Edmond Jamoulle, peintre de cinéma

 

Portraits

et destins des cinémas de Bruxelles

 

Ciné Revue et Jo Van Cottom.

 

La Nuit Electrique 1961

Armand Wauters et son musée du 16 mm à Grupont
Robert Mawet : Ciné Variétés à Waremme, comme autrefois

Joao Correa : Féminin Féminin- 1972

Studio Acteurs Parallax 1978 - 79

Le Mauvais Age - Film expérimental ( 1964 - 1966(1)
Tournage de la séquence Party(2)
*
CHRONIQUE 1960-1965 CHRONIQUE 1966-1972 CHRONIQUE 1973-1980 LES PIONNIERS DU ROCK GROUPES BELGES
GRAVE DANS LE ROCK BIBLIO - ROCK - NEWS THE SHAKESPEARES SALLES DE CINEMA COUPS DE FILMS LIENS
 

LES ANCIENNES SALLES DE CINÉMA

DE BRUXELLES (1950-1960-1970)

 

Dans l'ordre : Nom de la salle - Adresse - Nombre de fauteuils - Ancienne(s) dénomination(s)

 

 

 

Je tiens à remercier ceux et celles qui m'aident à récolter affiches, photos, articles et renseignements divers sur l'histoire des anciennes salles de cinéma de Bruxelles capitale et de sa périphérie pour la période 1950-1970.

 

Parmi eux: André Bette, Edmond Jamoulle, Robert Lisbeth Mawet Kempeneers, Raymond Van Thournout, Fernard Van Overlop, Manuel de la Fuente-Huerga. Et tant d'autres anonymes ou dont je n'ai pas retenu les noms. Si certains reconnaissent un de leurs documents, qu'il me le fasse savoir, je rajouterai leurs noms à cette liste de passionnés.

 

 

 

 

ACROPOLE - 17 avenue de la Toison d'Or - 968 pl.

CAPITOLE - 8, avenue de la Toison d'Or - 597 pl.

AGORA PALACE - 105-107, rue Marché-aux-Herbes  - 16-22, rue de la colline - 2100 places (Roosevelt)

Fermeture mai 1959.

AMBASSADOR -  7, rue Auguste Orts - 696 places (Olympia) - Ouverture en 1931- Il devient l'Ambassador Disney Ciné en 1997- Fermeture en 1989.

Fermeture en 1989.

AMERICAN  -  62, rue du Pont-Neuf.

APOLLO -  27, rue de Malines. - 638 pl. - Ouverture en 1959

Fermeture en 19714 - (anciens noms : Cineum, Cinemax, Rubens, Concorde Pathé, Plaza Concorde, Plaza II)

ARENBERG - 3 a, rue d'Arenberg. - 332 pl. (cinéma des Galeries - Arenberg-Galeries)

AST0R -  37, rue Neuve  - 420 pl. - Ouverture en 1954.

Fermeture en 1977 - (ancien nom Cinevox)

AVENTURE - Galerie du Centre - 340 pl.

BEAUX-ARTS - 23, , rue Ravenstein - 300 pl.

CAMEO - 10, rue du Fossé-aux-Loups - 686 places - Ouverture en 1926.

Fermeture en 1991.

CARLY 161, rue Haute -  900 places

CINEAC-CENTRE - 27, boulevard Anspach  - 565 pl.

CINEAC-NORD - 152, boulevard Adolphe Max - 535 pl. - Ouverture en 1953

COLISEE  - 66, rue du Pont-Neuf -  690 pl. - Ouverture en 1954 - Duplex en 1962 - Triplex en 1969 sous le nom de Colisée club - Fermeture en 1982.

Fermeture en 1982.

ÉCUYER- 36, rue de l'Écuyer - 450 pl. (Monnaie) - Ouverture 1954

Fermeture en 1962 (ancien nom : µLa Monnaie)

ELDORADO - 38, place de Brouckère - 2.122 pl. - Ouverture en 1933

En 1977, l'Eldorado fusionne avec son visin le Scala et compte désormais 8 salles. En 1992, il change son nom en UGC De Brouckère et passe à dix salles.

ÉTOILE - 53-57 rue Neuve - 860 pl. - Ouverture en 1954.

(ancien nom Le Roxy)

LE  FRANÇAIS - 5, passage des Postes - 480 pl. - Ouverture en 1953.

Fermeture en 1966 - (ancien nom : Cinémonde)

GALERIES - 26, galerie de la Reine - 600 pl.

MARIVAUX - 104, boulevard Adolphe Max - 1.605 pl. - Ouverture en 1922- Se scinde en 4 salles en 1972 - en cinq en 1973 - en sept en 1976 - Fermeture en mai 1991.

MÉTROPOLE -  30, rue Neuve - 2.780 pl. - Ouverture en 1932. Se divise en quatre salles en 1979.

Fermeture en 1991

NORMANDIE - 50, rue du Marché-aux-Poulets - Ouverture en 1939. Devient le Pathé-Normandie en 1952-53. Fermeture en 1957

LE PARIS  62, boulevard Adolphe Max. — 500 pl.

PATHÉ-PALACE  - 85, boulevard Anspach - 1.325 pl.

PICCADILLY I et II - 32, rue Fossé-aux-Loups - 478 pl. - Ouverture: octobre 1957. Duplex sous le nom de Mayfair ou Piccadilly II en 1970 - Fermeture en 1982.
Fermeture en 1981.

LE RIALTO -205-207 rue Haute

Fermé en 1973

PLAZA - 118, boulevard Adolphe Max - 1.250 pl. (Churchill)

Fermeture en 1985.

SCALA  - 30-32, place de Brouckère - 950 pl. -

En 1977, la salle est absorbée par l'Eldorado.

VARIETES  - 25, rue de Malines - 1.941 pl.

Fermeture en 1983.

VICTORY - 17, rue Neuve -1060 pl. - Ouverture en 1946

Fermeture en 1973

 

 

Référence : CINÉMAS DE BRUXELLES - PORTRAITS ET DESTINS de Isabel Biver - CFC Editions

 

http://www.reflexcity.net

 

ACROPOLE - CAPITOLE

Acropole- Capitole - devenu UGC Acropole

 

L'ACROPOLE, situé 17, Avenue de la Toison d'Or à Ixelles abritait au début du siècle le Théâtre du Trocadéro. Il comptait 968 places.

Converti en salle de cinéma, il fut démoli à la fin des années 60 afin de faire place aux Galeries de la Toison d'Or qui rejoignaient la chaussée d'Ixelles.

Rouvert début 1970, il fut aussitôt transformé en multisalles. Et finit par fusionner avec le CAPITOLE.

 

Le CAPITOLE, 8 avenue de la Toison d'Or ouvert en 1920, fut transformé en duplex en 1965. Sa capacité : 597 places. La seconde salle s'appelait déjà Toison d'Or. Au total, le cinéma accueillera cinq salles distinctes.

 

Des années plus tard, l'UGC ACROPOLE naquit sur l'emplacement du CAPITOLE, partiellement détruit par un incendie au début des années 80.

 

Plus récemment, l'UGC ACROPOLE changera son nom en UGC TOISON D'OR. (info: A.Bette -

 

AGORA PALACE (1922-1959)

Collection Van Thournout

 

L'accès à la salle s'effectuait par trois entrées: 105-107 rue Marché aux Herbes, sur la rue des Éperonniers et sur le N° 20 rue de la Colline Elle comptait également trois sorties de secours donnant dans les impasses des Éperonniers, du Coffy et de la Cuve, cette dernière débouchant rue du Marché aux Fromages. Dans la nuit du 3 au 4 mai 1959 le cinéma fut incendié. Le film la Maja Nue fut sa dernière séance.

 

Agora Cinema

Agora (collection Archives d'Architecture moderne Bruxelles)

 

 

 

 

 

 

AMBASSADOR

Ambassador Cinema

L'Ambassador, 7 rue Auguste Orts à 1000 Bruxelles - 696 places.

Fermeture en 1989. (collection André Bette)

 

 

 

 

AMERICAN

American - 62, rue du Pont Neuf (photo J.M.Huhardeaux)

American - 62, rue du Pont Neuf

APOLLO

APOLLO -  27, rue de Malines. - 638 pl.

(Rubens, Concorde Pathé, Plaza Concorde, Plaza II)

 

ASTOR

L'Astor, 37 rue Neuve - 1000 Bruxelles - 420 places.
Fermeture en 1976.

AVENTURE

Cinema L'Aventure

L'Aventure est toujours en activité avec trois salles. - 57, Galerie du Centre à Bruxelles,

 

Inauguré le 30 octobre 1953 avec  L’Homme de Berlin  avec James Mason. L'Aventure est bâti sur l’emplacement de l’ancien cinéma Coliseum (1920-1948), aujourd’hui détruit

On raconte que le roi Baudoin, grand cinéphile, aimait fréquenter cette salle de cinéma. Elle disposait de 340 places. (info André Bette. photo Ken Roe)

 

CAMÉO

Façade du cinéma Caméo à sa fermeture en 1991

 

10-12 rue du Fossé-aux-loups 686 places

www.salles-cinema.com

 

 

 

CINÉAC CENTRE (1937-1974)

Cineac Cinémas Bruxelles années 60

Le Cineac-Centre - 27 Bd Anspach- 565 places

Fermeture en 1974

 

COLISÉE

Colisée, 66 rue du Pont Neuf - 690 sièges - (photo J.M. Huhardeaux)

ELDORADO

1952- (Cinégraphie Belge)

 

Eldorado : 38, place de Brouckère. - 2122 places.

 

L'Eldorado s'appelle aujourd'hui :UGC de Brouckère

 

 

Eldorado Bruxelles

Vue intérieure du rez de chaussée.

 

.En 1992, l'UGC De Brouckère, ex-Eldorado, rouvre ses portes après un an de lourds  travaux.  Le nouveau complexe propose dix salles dont la plus petite dispose de 92 places et la plus grande de 766. L'infrastructure est des plus modernes: de vastes foyers sont aménagés, le spectateur bénéficie d'un confort feutré et de sièges larges. De plus, l'image, le son et l'acoustique des salles sont remarquables. Sa façade est formée d'une très large surface vitrée destinée à mettre en avant les dix affiches qui dominent un hall éclatant de lumière. C'est le début d'un nouvel intérêt à la fois pour le cinéma et pour le centre-ville qui retrouve, avec ce complexe, un pôle d'attraction très fort au succès immédiat.

 

 

CLIC SUR : LISTE DES FILMS PROGRAMMÉS : 1956 - 1957 - 1958 -1959

 

 

 

 

PROGRAMMATION 1960

 

 

 

 

L'ÉTOILE

Cinéma l' Etoile, 53-57 rue Neuve - 860 places

 

Cinéma l'Etoile, 53-57 rue Neuve

 

Fermeture en 1979

 

17 février 1977.


Led Zeppelin dans The Song Remains The Same

 

Peter Clifton et Joe Massot)

 

 

LE FRANÇAIS

Cinéma Le Français, 5 passage des postes - Boulevard Anspach - 480 places

 

Cinéma Le Français, 5 passage des postes - Boulevard Anspach - 480 places

 

MARIVAUX

Marivaux Cinémas Bruxelles années 60

Pathé-Marivaux - 104-106 Bd Adolphe Max - 1605 sièges

(Fermeture en 1992) - collection Robert Mawet

 

 

MÉTROPOLE

Le Metropole - 30 rue Neuve ( mars 1962) - 2780 places.

Fermeture définive en avril 1994 - collection Robert Mawet

 

CLIC SUR : PROGRAMMATION FILMS DES ANNÉES SOIXANTE

 

Le Métropole en passe de fermeture (collection André Bette)

 

NORMANDIE -PATHÉ-NORMANDIE

Normandie - 50 rue du Marché-aux-Poulets - collection Van Thournout

 

Normandie : fermé en 1959 pour cause d'incendie.

PARIS

Le Paris Cinémas Bruxelles années 60

Cinéma Paris - 62 Bd Adolphe Max - collection Robert Mawet.

 

Le Paris avec à ses côtés l'ABC fut considéré dès le début des années 60 comme un haut lieu du cinéma sexy, porno du bas de la ville. Anciennement baptisé Le Majestic, ensuite Le Marigny, on y projetait des films de série B. Dans les années 1950, il prend définitivement le nom de Le Paris. Obligé de programmer des films érotiques pour survivre à la concurrence de la télévision, Le Paris comprend aujourd'hui deux salles d’une capacité totale de 180 fauteuils On y programme du Dorcel.

PATHÉ - PALACE

Pathé Palace Cinémas Bruxelles années 60

Pathé-Palace - 85 Bd Anspach - 1325 places - collection Robert Mawet

 

 

PICCADILLY

Piccadilly : 32, rue Fossé-aux-Loups - 478 places (collection Valmont)

 

PLAZA

PLaza Cinéma Bruxelles

Le cinéma Plaza - 118-126 Boulevard Adolphe Max - 1250 places

collection Cinémathèque royale

 

 

SCALA

Cinéma le Scala, 30-32 place de Brouckère - 950 places

Le médecin de Hambourg (1968)

 

Le Scala - 1973

 

L'intérieur de la salle du Scala.

www.salles-cinema.com

 

 

 

 

 

 

 

LE VARIÉTÉS

Variétes Cinéma Bruxelles

La tour lumineuse et l'enseigne du cinéma Variétés -25 rue de Malines - 1941 places.

 

 

 

Cinema Varietes Bruxelles 2010

La seule salle équipée du procédé Cinerama

( collection Jean-Pierre Montoisis)

 

 

 

 

 

 

 

 

VICTORY

Victory Cinémas Bruxelles années 60

Cinéma Victory - 17, rue Neuve - 1060 places -

 

Le Victory, rue Neuve (photo Bureau)

 

Victory 1952 - L'invasion Mongole

 

Le Victory

Fermeture en 1973

 

 

 

 

 

 

 

LISTE DES FILMS PROGRAMMÉS AU VICTORY :

1956 - 1957 - 1958 - 1959

 

 

Le Victory était spécialisé dans les westerns et les films de guerre. Les cinéphiles françaisdescendaient sur Bruxelles pour visionner d'anciens films inédits chez eux.

 

 

 

PROGRAMMATION 1960

 

 

 

 

 

 

 

Voir dossier : CINÉMAS DE QUARTIER

 

 

 

CINɐMAS DE BRUXELLES d'ISABEL BIVER


http://www.racine.be/fr/grande-vente-de-livres

 

 

 

Cinemake : histoire des salles de cinéma de la Région bruxelloise, vieux Bruxelles

http://cinemake.skynetblogs.be

http://salledecinema.over-blog.com

http://www.salles-cinema.com

7artla.googlepages.com

Portraits et destins des cinémas de Bruxelles (Isabelle Bivert)

 

Source : Histoire des cinémas bruxellois. Collection Bruxelles, Ville d'Art et d'Histoire.

 

Remerciements à André Bette, Robert Mawet..

 

 

 

-S'il s'avère qu'une photo présente sur cette page soit soumise à des droits d'auteur, celui-ci est invité à se faire connaître.

A sa demande, celle-ci se verra aussitôt créditée de son nom, soit simplement retirée

.-Wanneer een op deze pagina aanwezige foto onderworpen zou zijn aan auteursrechten, wordt de auteur uitgenodigd om zich bekend te maken.

Op zijn vraag zal dan ofwel zijn naam bij de foto vermeld worden, of zal de foto eenvoudigweg worden verwijderd-

Should any photo that appears in these pages be subject to copyright, its holder is requested to contact the webmaster.

At his/her request, the said copyright holder will be immediately credited or the photo will be removed.